Dans le cadre de l’Accompagnement Personnalisé

Concevoir un jeu sérieux avec les élèves : le TriVial’S Un exemple de projet en Terminale Scientifique

Ce projet, dans le cadre de l’Accompagnement Personnalisé, a été réalisé tout au long de l’année et a permis aux élèves de concevoir un jeu de société impliquant des connaissances scientifiques, théoriques et pratiques, provenant de l’ensemble des parties étudiées en SVT au cours de l’année scolaire.

Objectifs
Faire créer, par les élèves, le jeu de trivial’s SVT afin qu’ils puissent se créer un support pour réviser en fin
d’année l’ensemble des notion du programme de SVT de Terminale S.
Mais aussi :
- Créer le jeu afin de mieux comprendre les documents d’une part et les attentes de l’épreuve finale d’autre part : poser des consignes afin de mieux appréhender le vocabulaire scientifique, de mieux appréhender "l’action à mener", de mieux appréhender l’importance des documents... Mais aussi savoir extraire les informations importantes issues d’un document.
- Créer le jeu afin de savoir maîtriser les logiciels, le matériel utiliser en sciences : réaliser des documents utilisables dans un jeu, maîtriser l’outil informatique (utilisation de logiciels dédiés aux sciences), des logiciels de retouche d’images ou de communication.
- Créer le jeu afin de travailler sur des notions de citoyenneté : capacité à travailler en équipe, capacité à être à l’écoute, capacité à organiser son travail et le travail des autres, capacité à être honnête avec soi-même
Modalités pratiques
Prévoir de travailler dans une salle de TP avec ordinateurs et le matériel rencontré lors des ECE,et, avec les
élèves en binôme ou trinôme.

À chaque séance, prévoir un « kit d’aide au travail » : dictionnaire de SVT, manuel et version papier du cours

Organisation des séances
C’est un travail de recherche d’informations scientifiques et d’autonomie, mais aussi de mise en page et de restitution des connaissances, d’utilisation de logiciels...
Groupe A : Il faut des éditeurs/producteurs pour gérer l’ensemble de ce que font les autres

C’est lui qui doit venir en premier afin d’éditer le rôle des autres, les règles du jeu, la programmation du
travail à effectuer dans l’année : il faut donc déterminer quels sont les élèves qui ont besoin de s’affirmer, de
s’organiser dans leur travail, de se valoriser ou de prendre confiance en eux, mais aussi pour ceux qui ne
savent pas écouter les autres, ou trop peu afin de prendre en compte l’avis de tous...
Les élèves devront à tour de rôle organiser et "surveiller" le travail des autres, notamment dans la réalité
scientifique de ce qui est proposé, et du respect des délais.

Groupe B : Il faut des concepteurs/rédacteurs de questions :

Il faut donc déterminer quels sont les élèves qui ont besoin de s’entraîner à la compréhension des consignes ou
à la cohérence question/réponse, mais aussi qui ont besoin de s’entraîner à utiliser le vocabulaire scientifique
ou encore à s’exprimer clairement à l’écrit. Pour cette partie il faut savoir ce que l’on attend comme réponse
afin d’éditer la bonne question et c’est en cela que réside la compréhension des consignes.

- Un groupe d’élèves doit poser des QCM de connaissances.

- Un groupe d’élèves doit poser des QCM à partir de documents à faire réaliser par les élèves.

- Un groupe d’élèves doit poser des questions ouvertes de connaissances.

- Un groupe d’élèves doit poser des questions à partir de documents à faire réaliser par les élèves.

- Un groupe d’élèves doit proposer des questions "pratiques".

- Chaque groupe doit proposer les réponses à leurs questions ou QCM.

Groupe C : Il faut des concepteurs/infographistes pour les réalisations documentaires et graphiques :

Il faut donc déterminer quels sont les élèves qui ont besoin de s’entraîner à l’utilisation du matériel.

- Travail autour de l’étape 2 de l’ECE : manipuler et savoir comment manipuler, aide à s’approprier l’outil dans un contexte qui n’est pas celui d’un TP.

- Travailler autour de l’étape 3 de l’ECE : à travers la mise en page des documents à présenter dans les « cartes question ».

- Travail autour de la mise en page ou bien l’expression de résultats manipulatoires...

- Un groupe d’élèves doit jouer les "infographistes" et créer les « cartes document », pour se faire il faut faire un
travail d’utilisation de divers logiciels, matériel de laboratoire... et de matériel d’acquisition d’images afin de
récupérer des documents utilisables pour les cartes documents.

Quelques aperçus du jeu
PNG PNG
PNG PNG

En savoir plus sur le projet, ses différentes étapes et son bilan :

- Télécharger le pdf

Partager

Imprimer cette page (impression du contenu de la page)