Comment faire pour ...

Réaliser une sortie de terrain avec des tablettes tactiles au lycée

Cet article est un bilan de l’utilisation de tablettes tactiles IPADS, prêtées par l’Atelier Canopé de Versailles au lycée Charles de Gaulle, à
POISSY. Nous avons principalement utilisé les tablettes pour exploiter deux sorties de géologie organisées dans le cadre d’un séjour pédagogique d’une semaine en Normandie (du 30 novembre au 6
décembre 2014), avec trois classes de Tale S du lycée Charles de Gaulle à POISSY, encadrées par 11 professeurs de maths, PC, SVT et EPS.

Groupe d'élèves ayant participé au séjour : 3 classes de Tale S (98 élèves) sur la plage d'Houlgate

Au cours de la première sortie, les élèves ont observé les roches sédimentaires (et les fossiles) de la plage des Vaches Noires de Villers sur Mer, puis ont visité Paléospace.

Elèves prenant des notes sur la plage des Vaches Noires… … et pendant la visite du Paléospace (Villers sur Mer)

La deuxième sortie a permis de découvrir plusieurs affleurements dans le Cotentin (arrêts à la pointe de Jardeheu, à la baie d’Ecalgrain et dans l’anse de Sciotot).

Elèves prenant des notes au cours de la sortie dans le Cotentin
Les applications utilisées
Les élèves ont travaillé en binômes ou en trinômes avec les tablettes sur le terrain (pour prendre des photos et noter les informations données), puis en classe (pour construire un compte-rendu).
Ils ont ainsi été amenés à utiliser différentes applications :
-  l’appareil photo
-  « pages » : pour prendre des notes
-  « skitch » : pour annoter / légender les photos prises, délimiter des zones intéressantes
-  « keynote » : pour faire des schémas ou compléter les photos avec des légendes et un titre
-  « bookcreator » : pour assembler l’ensemble des données dans un compte-rendu.
Les comptes-rendus ont ensuite été enregistrés dans les « Documents » en format pdf, puis transférés sur l’Edu-Nuage mis à disposition par la DSI de l’académie.
Début du travail sur le compte-rendu de géologie, après la visite du Paléospace
Finalisation des comptes-rendus de géologie au lycée
Les apports pédagogiques
L’apport des tablettes (par rapport aux supports plus classiques utilisés habituellement en sortie de géologie, du type carnet - crayon pour la prise de notes sur le terrain, puis réalisation d’un compte-rendu sur feuille ou en version numérique) est considérable. L’abord convivial de l’outil permet aux élèves de s’investir avec plus d’enthousiasme et de spontanéité dans les activités proposées. Les différentes applications sont vite prises en main, et rendent le travail ludique et amusant. Les élèves s’appliquent à construire des comptes-rendus soignés et exhaustifs, et travaillent avec une grande concentration. Ils ont tous regrettés de ne pas avoir eu assez de temps pour finaliser leur travail. Nous avons du restreindre le nombre d’heures passées sur ce travail !

Exemples d’utilisation de l’appareil photo, de skitch, et de keynote
(pour délimiter des zones, légender les différents éléments d’une photo, réaliser des schémas) :

Les aspects techniques
D’un point de vue technique, nous avons rencontré quelques difficultés pour mettre en ligne les documents sur l’Edu-Nuage (problème de mot de passe, puis de connexion wifi pas assez puissante pour pouvoir récupérer tous les eBook). Cependant, l’ensemble des travaux ont pu être récupérés, grâce à l’aide de Mme Raze et de ces collaborateurs.

Un point négatif : une tablette a été cassée pendant la sortie de géologie par un élève. Il s’agit d’un matériel fragile, dont il faut prendre grand soin.

Autre point négatif : il a fallu rendre les tablettes au bout des six semaines de prêt… Nous sommes en train de préparer une demande de financement pour équiper le lycée Charles de Gaulle de 10 tablettes, afin de pouvoir continuer à utiliser cet outil dans nos séances.

Des avis d’élèves
Nous avons demandé aux élèves de nous faire un bilan de l’utilisation des tablettes. Ils sont tous très positifs. Ci-dessous quelques extraits :

« Le fait d’avoir utilisé les tablettes était
super intéressant pour les SVT. On avait une
certaine autonomie qu’on n’aurait pas eue si
on avait travaillé sur un autre support. Cela
aurait été encore mieux de travailler avec si
on avait eu plus de temps et si on avait
travaillé dessus pour d’autres matières
comme la Physique-Chimie par exemple.
 »
Nizar

« Les sorties de géologie de terrain ont été
intéressantes cela m’a permis de mieux
assimiler certains points, j’associe
maintenant des images précises à chaque
situation. J’ai beaucoup aimé travailler sur
les tablettes : la prise de notes était pratique
et l’on pouvait ajouter directement les
photos, c’était simple à transporter et cela
permettait de faire un bilan clair et précis de
ce qu’on avait pu voir sur place.
 »
Volodia

« Le travail sur les tablettes était
aussi une super idée, ça a permis de
nous rapprocher encore plus entre
binôme et je trouve que c’est plus
intéressant de pouvoir faire notre
propre compte rendu.
 »
Kelly

« Les tablettes = une super idée. C’est
beaucoup plus facile et agréable de
construire un compte-rendu avec les
tablettes car elles présentent plein
d’avantages. On peut recommencer autant
de fois qu’on le souhaite !
 »
Mélina

« D’une part, l’utilisation des tablettes est une très bonne idée, comme ça plus
besoin de cahier et de stylo. De plus, les nouvelles technologies font partie de
notre quotidien aujourd’hui. Pour moi faire un livre virtuel pour résumer nos
sorties est plus simple et plus amusant que de faire un livre papier directement
car on peut retoucher, rajouter du texte, intégrer des photos… D’autre part, le fait
que les tablettes soient fragiles on a souvent eu peur de les abîmer… et seulement
une personne du groupe à la fois avait la tablette. Mais c’est une très bonne idée
tout de même, je ne trouve pas vraiment de point négatif.
 »
Morgane

Les professeurs de SVT du lycée Charles de Gaulle :
Isabelle OUADGHIRI, Matthieu CADOT et Lise BAILLY.

Partager

Imprimer cette page (impression du contenu de la page)