Mise en place du parcours éducatif de santé pour tous les élèves (quelques points essentiels)

De nombreuses actions contribuant à l’éducation à la santé des élèves sont menées dans les établissements, notamment par des professeurs de SVT. Le parcours éducatif de santé a pour vocation de structurer et formaliser les compétences en matière d’éducation à la santé, de prévention et de protection, développées par les élèves au cours de leur scolarité.
L’article suivant offre un résumé de la circulaire et vous aidera à identifier ce qui, dans vos projets, s’inscrit dans ce parcours des élèves.

D’après la circulaire n° 2016-008 du 28-1-2016 - BO n°5 du 4 février 2016

L’enseignement des SVT du collège au lycée, notamment au travers des activités pédagogiques disciplinaires, des EPI au collège, des Enseignements d’Exploration au lycée, de clubs santé et de toute autre action au sein des établissements… peut s’inscrire dans le parcours éducatif de santé de l’élève.

Le texte de cette circulaire rappelle que la santé, dans ses dimensions physique, psychique, sociale et environnementale, est un enjeu primordial au sein du système éducatif, et qu’elle constitue un facteur important de la réussite éducative des élèves. La promotion de la santé en milieu scolaire constitue l’un des meilleurs leviers pour améliorer le bien-être et réduire les inégalités, en intervenant chez l’enfant et l’adolescent au moment où se développent les compétences et les connaissances utiles tout au long de la vie.

Le parcours de santé vise à structurer la présentation des dispositifs qui concernent à la fois la protection de la santé des élèves, les activités éducatives liées à la prévention des conduites à risques et les activités pédagogiques mises en place dans les enseignements en référence aux programmes scolaires.

Finalité, mise en œuvre du parcours de santé pour tous les élèves et acteurs :

Le parcours éducatif de santé permet d’expliciter ce qui est offert aux élèves en matière de santé à l’échelon de l’école, de la circonscription et de l’établissement scolaire en articulation étroite avec leur territoire. Pour cela :

  • il structure et renforce l’action des établissements sur les différents déterminants de la réussite éducative et de la santé de tous les élèves dans le cadre des projets d’école et d’établissement ;
  • il s’appuie sur le socle commun de connaissances, de compétences et de culture, les programmes scolaires, les besoins et demandes des élèves, et les ressources disponibles ;
  • il s’inscrit dans le cadre du projet d’école ou d’établissement ; Partout où cela est possible, le parcours éducatif de santé sera construit dans le cadre inter-degrés (conseil école-collège).
  • il constitue l’un des axes du projet du comité d’éducation à la santé et à la citoyenneté (CESC) ; lorsqu’un CESC inter-degrés existe, le parcours éducatif de santé est commun aux écoles et au collège.
  • il trouve son expression dans un document bref, intelligible par l’ensemble des parties prenantes, au premier rang desquelles les familles.
  • il mobilise l’ensemble de la communauté éducative du premier et du second degré, les collectivités territoriales, l’ensemble des inspectrices et inspecteurs d’académie et de l’éducation nationale (IEN, IA-IPR et IA-Dasen) et les instances nationales.
  • plus précisément, à l’échelle des écoles et des établissements publics locaux d’enseignement, les acteurs impliqués sont les directeurs d’école, les chefs d’établissements et adjoints, les enseignants spécialisés ou non, les COP, les CPE. Les conseils de vie collégienne (CVC) et lycéenne (CVL) seront particulièrement mobilisés, ainsi que le conseil pédagogique, au lycée, qui peut être associé à la réflexion sur le parcours éducatif de santé, notamment en termes de lien entre apprentissages scolaires et actions éducatives dans la construction des compétences liées à la santé et à la citoyenneté.

Les 3 axes du parcours de santé pour tous les élèves

Voir en ligne : circulaire n° 2016-008 du 28-1-2016 - BO n°5 du 4 février 2016

Partager

Imprimer cette page (impression du contenu de la page)