Survive On Mars Un projet de ludification du cours de SVT

Survive On Mars est un projet initialement créé par deux professeurs de SVT, Gregory Michnik, enseignant dans l’académie de Lille, et moi-même, Mélanie Fenaert, enseignante dans l’académie de Versailles, avec pour objectif de fournir à leurs élèves de 2de un univers ludifié autour de la conquête de Mars, prétexte à leur faire réaliser des tâches complexes en classe. Le projet s’inspire largement du film « Seul sur Mars » de Ridley Scott, et permet d’aborder quasiment toutes les notions du programme de SVT de 2de : les particularités qui font qu’une planète peut accueillir la vie, définir le vivant, l’évolution, les énergies renouvelables et non renouvelables, la photosynthèse, le sol, l’effort physique et la santé…
Une enquête est aussi prévue, dans le cadre des champs d’exploration de 2de : Méthodes et Pratiques Scientifiques, et Sciences et Laboratoire.

Gregory Michnik a imaginé un scénario futuriste mais crédible scientifiquement ainsi que des éléments de jeu, tandis que j’ai pris en charge la conception des vidéos ainsi que la mise en forme des ressources dans la plate-forme simulant la base martienne Arès XVI.


La base martienne

Plus récemment, Virginie Marquet, professeur au lycée francais de Vienne, a rejoint l’équipe pour donner une dimension supplémentaire au projet : la communication entre les colons martiens et des scientifiques basés sur Terre, comme dans le film de Ridley Scott.

Concrètement, comment cela se passe-t-il en classe ?

Il y a de nombreuses manières d’aborder le jeu. Les missions (sous forme de vidéos ou de télex), imaginaires mais réalistes, peuvent être exploitées comme accroches ou situations-problèmes ; elles peuvent aussi être exploitées en fin de séquence, comme support de différenciation pour les élèves les plus rapides et n’ayant pas besoin de remédiation.

Les élèves sont amenés à visiter la base martienne à la recherche d’indices. Au passage, ils consultent s’ils le souhaitent des articles scientifiques (NASA, CNES, La Recherche, blog de Cyprien Verseux, Futura-Sciences, etc), doivent trier et sélectionner les informations utiles, les relier avec leurs connaissances.


Un "quartier" de la base

Des personnages sont associés à chaque mission, qui correspondent à des métiers de la filière scientifique : leurs biographies et compétences sont autant d’indices orientant la résolution de la mission. Cela permet aussi de glisser des informations sur l’orientation…


Les personnages. En cliquant sur un visage, les élèves ont accès à son dossier personnel, décrivant notamment comment il s’est orienté professionnellement.

Pour construire leur réponse, les élèves sont invités à élaborer en groupe une production en faisant preuve de rigueur scientifique mais aussi de créativité. Des badges de différents niveaux peuvent leur être attribués par le professeur. Des échanges et évaluations entre classes de différents établissements sont aussi en train de se mettre en place.


Image d’un padlet sur lequel les élèves ont déposé leurs productions.
L’article qui décrit précisément la séance.
Un exemple de travaux d’élèves, évalués par le professeur.
Le même, évalué par des élèves du lycée français de Vienne (Autriche).

Où trouver les ressources pour débuter avec sa classe ?

Nous avons créé un site pour fournir aux professeurs tous les liens et documents nécessaires, ainsi que des guides et un espace d’échanges de pratiques. Pour chaque mission, le professeur trouvera une fiche pédagogique avec les liens et QR codes vers la mission, les items et compétences du programme associés, les dossiers des personnages-métiers impliqués, les badges…

Un point important est qu’il n’y a pas de méthode préconisée pour exploiter les missions : le professeur est libre d’utiliser le nombre de missions qu’il souhaite, dans l’ordre qui correspond à sa progression personnelle, et peut poser ses propres exigences quant à la production des élèves. Une page "guide de jeu" sur le site propose des pistes pédagogiques.


Screenshot d’une des ressources (vidéo) décrivant les utilisations possibles du jeu.

Le site possède une partie blog, qui va nous permettre de publier les actualités de la base, mais aussi de décrire concrètement les utilisations des missions. Une section au sein du site permet aux professeurs de s’inscrire et d’échanger en privé autour du projet. Des couplages de classes ont eu lieu ou sont en projet (précisions dans cet article).

Comment les élèves accueillent-ils le jeu ?

Pour ces premières semaines, on peut déjà dire que si la mise en place n’est pas toujours évidente, et varie en fonction du profil de chaque classe, l’aspect ludique et l’environnement offert semblent plaire et motiver la plupart des élèves. Dans les diverses classes impliquées, de nombreux groupes se sont investis et ont produit une réponse de bonne qualité, certains s’étant tout de suite montrés créatifs. Les badges semblent bien perçus, non vécus comme une sanction mais plus comme un encouragement à mieux faire.

Quelles perspectives ?

Pour le programme de 2de, 5 missions sur 12 ont déjà été construites, les suivantes seront réalisées au fil de l’année 2016-2017. Une enquête policière est aussi prévue pour les champs d’exploration MPS et SL.

Un aperçu des 12 missions :

Thème 1 (Planète, Vie et évolution du Vivant)

Réalisées : Fuite d’eau ! ; Un coquillage martien ?

A venir (titres non définitifs) : Coloniser d’autres planètes ; Une serre sauvage ; On veut du pain ! ; Alerte : insecte mutant dans le champ de pommes de terre

Thème 2 (Enjeux planétaires contemporains)

Réalisée : Nourrir la base

A venir (titres non définitifs) : Optimisez nos cultures d’algues ; Des bactéries terrestres ou martiennes ? ; Produire plus d’électricité

Thème 3 (Corps humain et santé)

Réalisées : Un nouvel arrivant ; Urgences !

A venir (titres non définitifs) : Accident de dépressurisation ; Faites de l’exercice !

Le projet est complètement évolutif, et déjà d’autres collaborations se profilent et viendront enrichir le scénario. Elles concerneront d’autres niveaux (collège) et matières, notamment dans le cadre des EPI. Si cela vous intéresse, n’hésitez pas, et rejoignez-nous sur Mars !

Voir en ligne : Le site pour les professeurs (explications, liens, exemples...)

Partager

Imprimer cette page (impression du contenu de la page)