Les SIG dans le nouveau programme de 2nde

Sont indiqués ici quelques liens vers des ressources proposées sur d’autres sites académiques et utilisant les Système d’Informations Géographiques.

Des travaux étant en cours dans toutes les académies, des mises à jour seront faites au fur et à mesure.

Voir aussi Les travaux du groupe Nouveau Programme de 2nde pour d’autres ressources

Thème 1 : La Terre dans l’Univers, la vie et l’évolution du vivant : une planète habitée

- La biodiversité est à la fois la diversité des écosystèmes, la diversité des espèces et la diversité génétique au sein des espèces.
L’état actuel de la biodiversité correspond à une étape de l’histoire du monde vivant : les espèces actuelles représentent une infime partie du total des espèces ayant existé depuis les débuts de la vie.
La biodiversité se modifie au cours du temps sous l’effet de nombreux facteurs, dont l’activité humaine.

  • Sur le site Nasa Earth Observatory, des dossiers d’images satellites utilisables dans ce thème.
    Par exemple dans la partie World of change, une série d’images montrant la déforestation en Amazonie

Thème 2 : Enjeux planétaires contemporains : énergie, sol

- La lumière solaire permet, dans les parties chlorophylliennes des végétaux, la synthèse de matière organique à partir d’eau, de sels minéraux et de dioxyde de carbone.
Ce processus permet, à l’échelle de la planète, l’entrée de matière minérale et d’énergie dans la biosphère.

- L’énergie solaire est inégalement reçue à la surface de la planète.La photosynthèse en utilise moins de 1%. Le reste chauffe l’air (par l’intermédiaire du sol) et l’eau (ce qui est à l’origine des vents et courants) et évapore l’eau (ce qui permet le cycle de l’eau).
Utiliser l’énergie des vents, des courants marins, des barrages hydroélectriques, revient à utiliser indirectement de l’énergie solaire. Ces ressources énergétiques sont rapidement renouvelables.
La comparaison de l’énergie reçue par la planète et des besoins humains en énergie permet de discuter de la place actuelle ou future de ces différentes formes d’énergie d’origine solaire.

- La répartition des gisements de combustibles fossiles montre que transformation et conservation de la matière organique se déroulent dans des circonstances géologiques bien particulières.
La connaissance de ces mécanismes permet de découvrir les gisements et de les exploiter par des méthodes adaptées. Cette exploitation a des implications économiques et environnementales.

_* A la recherche de pétrole sous un lycée de l’académie

- Pour satisfaire les besoins alimentaires de l’humanité, l’Homme utilise à son profit la photosynthèse. L’agriculture a besoin pour cela de sols cultivables et d’eau : deux ressources très inégalement réparties à la surface de la planète, fragiles et disponibles en quantités limitées. Elle entre en concurrence avec la biodiversité naturelle.
La biomasse végétale produite par l’agriculture est une source de nourriture mais aussi une source de combustibles ou d’agrocarburants. Ces deux productions entrent en concurrence.

- Un sol résulte d’une longue interaction entre les roches et la biosphère, conditionnée par la présence d’eau et la
température. Le sol est lent à se former, inégalement réparti à la surface de la planète, facilement dégradé et
souvent détourné de sa fonction biologique. Sa gestion est un enjeu majeur pour l’humanité.

Me contacter : B. Boucher

Partager

Imprimer cette page (impression du contenu de la page)