Décoloration des feuilles avant coloration : rappel des règles de sécurité

Au collège et au lycée est pratiquée la recherche de matière organique par coloration au lugol dans des feuilles. Cette coloration demande une décoloration préalable des feuilles dans l’alcool bouillant, qui oblige à respecter certaines conditions de sécurité.

Ce protocole est utilisé pour localiser la photosynthèse dans la cellule et en mettre en évidence les conditions (lumière, chlorophylle, CO2), en fonction des conditions expérimentales.

Exemples d’expériences

LIAISON AVEC LE PROGRAMME
Niveau concerné Cycle 4
Partie du programme : Le vivant et son évolution
NOTIONS
Notions Relier les besoins des cellules d’une plante chlorophyllienne, les lieux de production ou de prélèvement de matière et de stockage et les systèmes de transport au sein de la plante.
LIAISON AVEC LE PROGRAMME
Niveau concerné Seconde
Partie du programme : Thème 2 Enjeux planétaires contemporains : énergie, sol
NOTIONS
Notions La lumière solaire permet, dans les parties
chlorophylliennes des végétaux, la synthèse de matière
organique à partir d’eau, de sels minéraux et de dioxyde
de carbone.
LIAISON AVEC LE PROGRAMME
Niveau concerné Terminale S Spécialité
Partie du programme : Thème 1 - La Terre dans l’Univers, la vie et l’évolution de la vie / Énergie et cellule vivante
NOTIONS
Notions La cellule chlorophyllienne des végétaux verts effectue la photosynthèse grâce à l’énergie lumineuse. Le chloroplaste est l’organite clé de cette fonction.

Avant la coloration au lugol, on procède à une décoloration des feuilles dans l’éthanol bouillant, ce qui pose divers problèmes de sécurité :
- le risque de brûlure, en particulier en cas de projection,
- le risque lié aux vapeurs d’alcool

Pour ces raisons :

  • la décoloration des feuilles à l’éthanol bouillant sera réalisée en laboratoire en amont de la séance de TP et en dehors de la présence des élèves.
  • ne pas utiliser de flamme (risque d’enflamment des vapeurs éthyliques) mais un système de chauffage électrique
  • la décoloration sera réalisée sous hotte aspirante, avec une colonne de distillation (disponible au laboratoire de chimie).
  • les personnes impliquées dans cette manipulation doivent être munies des équipements de protection individuelle (EPI) nécessaires : page 3 et page 8 de la brochure de l’ONS

Cette disposition s’applique tout aussi bien en lycée qu’au collège, pour la sécurité des élèves comme des professeurs.

Partager

Imprimer cette page (impression du contenu de la page)