Bases biologiques du plaisir et systèmes de récompense Dans le cadre du nouveau programme de première S

Des ressources et un exemple de démarche pédagogique permettant de traiter une partie originale du nouveau programme de première S : les bases biologiques du plaisir.

Liaison avec le programme

Niveau concerné : 1ère S
Partie du programme : Thème 3 - A Féminin- Masculin
L’activité sexuelle est associée au plaisir. Ce dernier repose en partie sur des phénomènes biologiques, en particulier l’activation dans le cerceau des « systèmes de récompense ».

Place dans la progression

Après avoir montré les composantes biologiques principales de l’état masculin et féminin, le lien entre la sexualité et la procréation, il s’agit de montrer les relations entre sexualité et plaisir.

Problème à résoudre

Quelle est l’origine biologique du plaisir, en particulier sexuel ?

Notions, compétences

Notions plaisir / sexualité / activation de zones cérébrales / système de récompense
Compétences Analyse de données expérimentales historiques et médicales (IRM) / Utilisation d’un logiciel en ligne d’imagerie cérébrale / Construction d’un schéma fonctionnel du système de récompense

Activité

  • Durée  : 1h 30 à 2h
  • Coût  : : 0 €
  • Sécurité  : RAS
  • Matériel et ressources :

- Animations sur les expériences historiques Olds et Milner, Rat robot (voir le diaporama ci-dessous)
- http://www.wireheading.com/roborats/ratbots.html
- http://www.wireheading.com/roborats/roborat.mp4
- Site d’imagerie de Harvard « The whole brain Atlas »
- Résultats d’IRM (voir diaporama)
- La banque Neuropeda met à disposition des données concernant ce thème et utilisables avec le logiciel Eduanatomist.
- Le logiciel "Biologie du plaisir", réalisé par le groupe TICE de l’académie.
- Vidéo de Jean-Pol Tassin racontant l’histoire de la découverte du circuit de la récompense.

  • Déroulement de l’activité :

- Télécharger le diaporama :

Diaporama sur les bases biologiques du plaisir

I) Analyse des expériences de stimulations électriques par un expérimentateur et d’autostimulation chez le rat :


Elle permet de proposer une hypothèse sur l’origine biologique du plaisir et de l’existence d’un système de récompense dans le cerveau. On peut donc essayer de reconstituer le circuit impliqué.

II) Stimulations électriques de différentes régions du cerveau :

Celles-ci, en particulier de la région septale entraînaient, chez des patients, sentiment de plaisir, excitation sexuelle, orgasme, voire sentiment amoureux envers l’expérimentateur ... Il est possible de localiser la région du septum par exemple avec le site d’imagerie « The whole brain Atlas ».

III) Expérience du « rat robot »  :


(Talwar et al. 2002)
On a vu que le septum est un « centre du plaisir », alors on peut penser que la stimulation septale est une récompense pour le rat.

IV) Observations expérimentales et Imagerie par Résonance Magnétique  :


(D’après Sciences et Avenir, juin 2005)
A l’aide de l’analyse de ces données (voir diaporama), il est possible de dire pourquoi les biologistes ont parlé de "circuits de la récompense" pour qualifier les structures cérébrales responsables du plaisir et d’indiquer les principaux circuits mis en évidence par ces données. L’élève peut y trouver un argument en faveur de l’appartenance du septum à l’un de ces circuits. L’élève peut également placer sur une coupe sagittale vierge du cerveau, grâce par exemple au site d’imagerie de Harvard : la localisation du septum et le trajet des informations émises par l’ATV. Il peut alors reconstituer un circuit simplifié de la récompense.

Problème qu’il est possible maintenant de se poser : Quel est l’effet de ce circuit ?

V) Observations expérimentales autour des molécules du plaisir :


C’est lorsque le rat consomme sa récompense qu’immédiatement les neurones libèrent de la dopamine, synonyme de sensation de plaisir.
L’élève peut alors compléter son schéma fonctionnel avec ces nouvelles données.

- Télécharger la fiche d’activité :

Fiche d’activité sur les bases biologiques du plaisir

Communication des résultats

L’activité élève peut-être réalisée grâce au site d’imagerie de Harvard. Elle correspond à la construction progressive d’un schéma fonctionnel.

Evaluations possibles

Construction d’un schéma fonctionnel à partir de données expérimentales.

Commentaires

  • Manger, boire ou se reproduire sont toutes des activités essentielles pour la survie de l’individu et de l’espèce. Ces comportements sont associés de fortes sensations de satisfaction.
  • Un véritable circuit de la récompense s’est donc développé pour favoriser ces comportements reliés à nos besoins fondamentaux.
  • Le circuit de la récompense est donc au cœur de notre activité mentale et oriente tous nos comportements. Ce circuit est complexe mais il comporte un maillon central qui semble jouer un rôle fondamental.
  • CEPENDANT, chez l’Homme, la seule biologie ne peut à elle seule expliquer les sentiments amoureux, de désir et de plaisir ; son comportement sexuel est influencé par d’autres facteurs, cognitifs, affectifs et culturels…

- Auteurs : Anaëlle Le Boulanger, Valérie Rabet, Alexandre Bourillon, Laurent Guerre
- Voir aussi le plaisir féminin décrypté par IRM-fonctionnelle
- Suite du thème 3A Féminin/Masculin sur le site "profsvt"

Partager

Imprimer cette page (impression du contenu de la page)